VOILE: Charlie Dalin, premier à l’arrivée du Vendée Globe

Après plus de 80 jours de mer, Charlie Dalin a franchi en tête la ligne d’arrivée du Vendée Globe aux Sables-d’Olonne mercredi soir. Le skippeur d’Apivia établit le meilleur temps effectif de cette édition 2020-2021 du Vendée Globe (80 jours, 06h et 15 min), mais il va devoir patienter quelques heures encore pour savoir s’il est bien le vainqueur de l’épreuve en solitaire autour du monde.

« Heureux d’avoir franchi la ligne en tête. Ça a été une sacré course, une sacré aventure. Beaucoup d’émotions de passer de seul au monde à tous ces bateaux, ces suporters… Je savais qu’il y aurait du monde mais je me suis fais surprendre par l’accueil ! »

« Ce Vendée Globe s’est bien passé, il y a eu des hauts et des bas, pas mal de bricolage. C’est une superbe expérience. J’ai traversé l’Indien, le Pacifique, mon premier Cap Horn… L’autre jour j’ai refait le chemin, ça me fatiguait rien que d’y penser, le nombre de manoeuvres ! »

Avec les bonifications accordées à Herrmann (6 heures) et Bestaven (10h15) pour leur participation aux opérations de sauvetage de Kevin Escoffier (PRB), cette édition 2020-2021 pourrait être la plus serrée de l’histoire de cette course autour du monde, sans assistance et sans escale.