HANDBALL : Alain Portes reste à la tête du Sept algérien

L’entraineur français de la sélection algérienne de handball, Alain Portes, a affiché lundi son envie « de poursuivre l’aventure » avec le Sept national, après sa participation au Mondial 2021 en Egypte (13-31 janvier), avec l’ambition de « construire et structurer une relève durable » pour le handball algérien.

« Quand je prends une équipe en mains, mon idée est de construire et structurer un projet sportif. Pour l’instant, je me sens bien avec ce groupe et je compte poursuivre l’aventure avec l’Algérie », a déclaré le technicien à la télévision nationale.

« Cela va être dure de rattraper les années de sommeil du handball algérien, mais nous allons faire le maximum pour détecter des jeunes joueurs, qui assureront une relève durable pour le hand algérien », a-t-il ajouté.

La sélection algérienne a bouclé, dimanche, sa participation au Mondial 2021, avec un bilan de cinq défaites, respectivement, face à l’Islande (24-39), le Portugal (19-26), la France (26-29), la Norvège (23-36) et la Suisse (24-27), contre une seule victoire devant le Maroc (24-23).

« Heureusement, nous avons réussi à inverser la tendance en deuxième période pour arracher la victoire, qui nous a permis de passer au tour principal », a-t-il dit.

« Je pense que le match face à la France est notre match référence au Mondial. C’était un grand moment, les joueurs étaient respectifs, en appliquant les consignes sur le terrain », a-t-il ajouté.

A la tête de la barre technique nationale depuis un an et demi, Alain Portes, a réussi à hisser l’Algérie sur la troisième marche du podium de la CAN-2020, disputée en Tunisie, permettant aux Verts de renouer avec le Mondial après avoir raté les deux éditions 2017 et 2019.