UEFA : L’UEFA n’aura pas « une décision facile » à prendre quant à l’organisation de l’Euro

Avec DPA/BELGA

Le président du Bayern Munich Karl-Heinz Rummenigge juge que l’Union européenne de football (UEFA) n’aura pas « une décision facile » à prendre autour de l’organisation de l’Euro 2020, reporté d’un an à cause de la pandémie de coronavirus.

L’Euro 2020 doit se dérouler dans 12 pays différents du 11 juin au 11 juillet prochain. L’UEFA planche actuellement sur quatre scénarios concernant la présence du public dans les tribunes allant de stades remplis à 100% de leur capacité à un huis clos total.

« Il ne faut pas oublier que l’idée de cette édition spéciale du tournoi est née avant l’apparition du coronavirus », a rappelé Rummenigge mardi dans les colonnes du journal allemand Münchner Merkur. « Mais je sais que le président de l’UEFA Aleksander Ceferin, qui s’est montré très prudent vis-à-vis du coronavirus, se demande s’il ne serait pas plus judicieux de jouer le tournoi dans un seul pays en cette période de coronavirus. Le tout avec un concept d’hygiène conforme. »

L’UEFA devrait prendre une décision le 5 mars concernant chacune de douze villes qui doivent accueillir des matches de l’Euro 2020. « L’UEFA va et doit prendre une décision sur l’endroit et la manière dont le tournoi sera organisé. Ce ne sera pas une décision facile mais, connaissant Aleksander Ceferin, l’UEFA prendra la bonne décision. »