Licences de clubs professionnels : Délais prorogés

La commission de discipline de la LFP a annoncé qu’elle a procédé à l’application de l’article 19 du code disciplinaire de la Fédération algérienne de football pour le non-respect du dépôt des documents pour l’octroi de licences de clubs professionnels.

La commission accorde, en effet, un deuxième délai de 30 jours, à compter du 11 Janvier 2021, pour que les clubs se conforment aux instructions de la FAF. Il s’agit du MCA, du CRB, de l’ESS, du NAHD, du MCO, de l’USMA, de l’OM, du CABBA, de l’USMBA et du RCR.

Ces clubs devront payer une amende de 200 000 DA. Or, et selon les déclaration du président de la direction de contrôle de la gestion et finances des clubs professionnel (DCGF), Réda Abdouche, ce délai, qui a expiré dimanche dernier, n’allait pas être prorogé, et que la commission de discipline appliquera l’article 107 du code discipline.

Celui-ci stipule, en effet,  que « le non-respect du dépôt des documents prévus par les dispositions de l’article 25 du règlement des championnats de football professionnel entraîne les sanctions suivantes : 1re infraction : défalcation d’un (1) point pour l’équipe du club fautif, trois cent mille dinars (300 000 DA) d’amende pour le club. 2e infraction : défalcation de trois (3) points pour l’équipe du club fautif, cinq cent mille dinars (500 000 DA) d’amende pour le club. 3e infraction : rétrogradation du club en division inférieure, un million de dinars (1 000 000 DA) d’amende pour le club.» Du rétropédalage ?