DAKAR : Première victoire d’étape pour Stéphane Peterhansel

Stéphane Peterhansel a signé sa 81e victoire sur le Dakar, sa 48e dans la catégorie auto. Le pilote Mini a écrasé la course et relégué la concurrence à pas moins de douze minutes à l’arrivée, profitant d’une panne de son compatriote Mathieu Serradori (Century) longtemps à la lutte pour la victoire d’étape.

Le duel entre lui et son plus grand rival Nasser Al-Attiyah (Toyota, 2e, +12’00”) tourne pour le moment à son avantage. Le Qatari a connu quelques difficultés sur cette neuvième étape. Après des erreurs de parcours, le quadruple vainqueur en 2021 a été victime de deux crevaisons successives sur les passages plus caillouteux. Il voit “Monsieur Dakar” prendre le large au classement général avec 17’50” d’avance à trois étapes de l’arrivée vendredi à Jeddah. Le Sud-Africain Giniel De Villiers (Toyota, +12’19”) s’est lui classé sur la troisième marche du podium à Neom à un cheveux de son coéquipier

 La galère continue Pour Carlos Sainz (Mini, +22’30”), le tenant du titre a encore perdu beaucoup de temps ce jeudi. D’abord victime d’une crevaison, l’Espagnol a ensuite dû s’arrêter plus longuement pour tenter de réparer le système de frein de sa Mini. Son retard au classement général dépasse maintenant l’heure (1h02’25”) mais il conserve malgré tout la troisième place provisoire.