VOILE : Bestaven au ralenti, Pip Hare réussit sa réparation de safran

Au pointage de ce vendredi 9 h Yannick Bestaven (Maître Coq IV) rest le leader du Vendée Globe . Il possède 410 milles d’avance sur Charlie Darlin. À moins de 18 milles du Normand, Thomas Ruyant (LinkedOut) complète le podium devant Damien Seguin (Apicil).

Victime d’une avarie de safran, jeudi sur le Vendée Globe, Pip Hare a réussi à remplacer son gouvernail. Une véritable prouesse dans une mer chaotique en plein Pacifique Sud. La navigatrice britannique repart vers le cap Horn.

Le classement (vendredi à 9 heures) :

1. Yannick Bestaven (Maître CoQ IV), à 5 419 milles nautiques de l’arrivée (*)
2. Charlie Dalin (Apivia), à 410 milles du leader
3. Thomas Ruyant (LinkedOut), à 428 m.
4. Damien Seguin (Groupe Apicil), à 465 m.
5. Louis Burton (Bureau Vallée 2), à 558 m.
6. Jean Le Cam (Yes We Cam !), à 611 m. (*)
7. Benjamin Dutreux (Omia – Water Family), à 611 m.
8. Giancarlo Pedote (Prysmian Group) 657 m.
9. Boris Herrmann (Seaexplorer – Yacht Club de Monaco), à 697 m. (*)
10. Maxime Sorel (V and B – Mayenne), à 727 m.

(*) Le jury international a accordé 16h15′ de compensation à Jean Le Cam, 10h15′ à Yannick Bestaven et 6h à Boris Herrmann pour avoir participé à la recherche et au sauvetage de Kevin Escoffier. Ces temps seront retranchés de leur chrono à leur arrivée aux Sables-d’Olonne. Le pointage effectué en milles marins ne prend pas en compte ces bonifications, exprimées en temps.