DAKAR : La 6e étape raccourcie « par mesure de sécurité »

Le parcours de la 6e étape du Dakar 2021 reliant les villes d’al Qaisumah à Haïl en Arabie saoudite a été raccourci « par mesure de sécurité », ont annoncé les organisateurs jeudi soir. Plusieurs dizaines de concurrents étaient encore sur le parcours de la 5e étape au moment de l’annonce, alors que la nuit était tombée et que la météo se dégradait dans les environs de la ville d’al Qaisumah.

La 6e étape, qui doit avoir lieu vendredi, devait initialement se composer d’une spéciale de 448 kilomètres, ainsi que de deux liaisons, pour une distance totale de 792 kilomètres.

Les organisateurs ont décidé de décaler le départ et de réduire la longueur de la spéciale chronométrée afin de laisser plus de temps aux concurrents attardés, essentiellement des amateurs, pour récupérer physiquement.

L’épreuve chronométrée a été réduite de 100 kilomètres en enlevant l’un des points de passages obligatoires du parcours, mais les liaisons ont été conservées telles que prévues, pour une distance totale ramenée à 689 kilomètres.

La 43e édition du rallye Dakar s’est élancée le 3 janvier dernier depuis la ville de Jeddah en Arabie saoudite, pays d’accueil du célèbre rallye raid pour la seconde année consécutive.

Le Français Stéphane Peterhansel et Kevin Benavides occupent actuellement les premières places des catégories autos et motos alors qu’il reste sept étapes à parcourir.