JS KABYLIE: Iboud en colère, Lavagne débarque jeudi

Le bras droit de Cherif Mellal et porte-parole de la JS Kabylie, Miloud Iboud, a décidé, à la surprise générale, d’annuler la conférence de presse qu’il devait animer, ce mercredi matin, au siège du club, à Tizi Ouzou. « Offusqué et touché dans son amour propre par des propos déchirants venant d’un supporter qui lui a balancé : Toi, tu ne fais pas parti de l’histoire de la JSK, l’ancien capitaine international emblématiques des Canaris a quitté immédiatement le siège en prenant le soin d’annoncer l’annulation du point de presse qu’il devait tenir. A signaler qu’un groupe de 20 individus, se prétendant supporters de la JSK, a pointé devant le siège du club demandant à discuter avec les dirigeants. Iboud n’a pas hésité à aller à leur rencontre et les écouter. Un échange auquel, malheureusement, il a été contraint de mettre un terme, au bout de dix minutes de discussions et ce après qu’il s’est senti blessé par un des présents qui a porté atteinte à sa dignité et à son honneur », a-t-on expliqué dans un communiqué publié sur la page officielle de la JSK sur Facebook. Par ailleurs, la venue du nouvel entraîneur des Canaris, le Français Denis Lavagne, est retardée pour ce jeudi. Lavagne aura un nouvel adjoint, Karim Kaced en l’occurrence. Il fera sa première sortie à la barre technique de la JSK, lundi prochain, à l’occasion du choc contre l’USM Alger.

B. L.